Mokapop

avril 22, 2007

Le multi-touch de Jeff Han et la signification

Filed under: Informatique, psychologie, Sciences humaines — mokawi @ 10:57

J’ai posté un vidéo de YouTube où Jeff Han démontre une interface avec écran multi-touch. Mais ce qui a de plus touchant, c’est la différence avec un écran ordinaire. Prenons ce que j’ai sous les yeux en ce moment:

Comme vous pouvez le constater, l’espace est divisé clairement selon des lignes horizontales et verticales. Chacune des subdivision a un rôle bien précis, qui est clairement indiqué: certes, le néophyte resterait songeur devant un tel écran, mais l’utilisateur habitué comprend clairement que ce qui est en haut est une barre de menu, que l’espace de gauche est occupé par une liste hiérarchique représentant l’arborescence de mes journaux et que les icônes représentent chacune une action, par exemple.

Jeff Han a fait son possible pour faire éclater la subdivision de l’écran: désormais l’espace de l’écran est ouvert et infini, et il est, tant que possible, indivisible, sinon peut-être pour former des unités finies. Comme, peut-être, un espace physique idéal. Mais surtout, il fait sauter les figures de signification: l’utilisateur n’a pas à apprendre ce à quoi correspondent les symboles de l’écran, car les actions associées aux mouvements des mains seraient ceux qu’on ferait intuitivement, sans qu’on nous dise quoi faire.

De toute évidence, Jeff Han compte sur notre perception naturelle du physique pour poser les points de repère de son interface. Pour donner une idée claire de cette perception, je vous donne un exemple: la glace. Les environnements glacés sont quelque chose de spécifique aux nordiques: les gens qui ont vécu dans les tropiques ne savent pas ce que c’est que se déplacer sur une surface aussi glissante. Aussi, lorsqu’on les met sur une paire de ski ou de patin, c’est à coup sûr la catastrophe. Alors qu’un adulte moyen, pas sportif pour une cent, mais nordique, est généralement capable de descendre une piste bleue après une heure de cours, le méridional moyen, qui a passé la moitié de son heure de cours à apprendre à glisser sur une surface plane, peut se compter très heureux s’il a descendu une verte autrement que sur le cul.

Évidemment, cet exemple suppose évidemment que certaines personnes pourraient ne pas être à l’aise immédiatement avec l’interface « intuitive » de m. Han. Je crois que ce sera le cas, et qu’il y aura besoin de moyens didactiques d’expliquer les logiciels aux moins tactiles d’entre nous.

Par ailleurs, la puissance de l’ordinateur, c’est précisément qu’il est capable de rattacher une fonction complexe à un symbole tout simple: à la finitude de l’espace bidimensionnel des gestionnaires de fenêtre ordinaires se conjugue l’infinitude de la série (ou de l’arborescence) des signes. La magie de l’ordinateur, c’est de faire apparaître à l’infini de nouveaux objets dans le fini grâce à des commandes indiquées par signes. En ce sens, l’interface de l’ordinateur rappelle le langage universel de la Renaissance, qui s’attachait à relier entre eux grâces à des signes divins les êtres de la terre et du ciel pour en établir le sens cosmologique. 

Le gros problème d’un espace infini, c’est qu’il est laborieux à gérer (je ne voudrais honnêtement pas avoir à classer les photos de m. Han): si un tel espace devait venir, il serait nécessairement limité par quelque chose en bout de compte. L’infini de l’arborescence des signes, en revanche est plus facilement gérable, puisqu’il fait appel à des association thématiques plutôt que géographique. En ce sens, l’interface à signes est plus proche de la façon de fonctionner de l’esprit humain. Nos ordinateurs ne sont pas près de subir l’épuration, mais peut-être l’espace du bureau pourra-t-il effectivement prendre un peu de dimension. Mac OS XI?

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :