Mokapop

mars 27, 2007

Élections 2007: un tournant?

Filed under: Politique, Uncategorized — mokawi @ 9:01

L’ADQ (action démocratique du Québec), le parti le plus à droite du Québec, a raflé à la surprise générale la deuxième position aux dernière élection provinciales et est passé bien proche de former un gouvernement minoritaire.

Que l’ADQ arrive si proche du pouvoir, c’est pour le moins déstabilisant. On nous dit ce matin que c’est l’électorat réactionnaire à l’immigration qui a permis à l’ADQ de frapper si fort en région. En fait, il ne faudrait pas réduire le nationalisme qui a poussé l’ADQ à sa position sur les accommodements raisonnables—position somme toute assez timorée si on compare avec ce qui se passe en Europe.  Il faudrait plutôt se rappeler que les électorats nationalistes votent traditionnellement à droite, que le Parti Québécois est (était?) à cet égard une exception.

Par ailleurs, l’ADQ représente pour beaucoup une solution neuve et énergique à de vieux problèmes: l’excès de bureaucratie, évidemment, qu’on accuse de bien des tords, mais aussi le sous-financement dans les universités, qui auraient bien besoin de dégel des frais de scolarité, etc. Le côté polisson de l’ADQ a de quoi plaire dans un état aussi volumineux que le nôtre.

Ceci dit, je suis bien content qu’ils aient échappé le pouvoir; je ne suis pas sûr qu’il y ait assez de ministres potentiels dans l’ADQ—et je m’inquiéterais de voir l’ancien patron du conseil du patronat dans un cabinet.

Certains prédisent que cette élection annonce une ère de trois partis. J’ai mes doutes. Je crois que les trois partis, le PQ en premier, vont jouer leur existence. En effet, je doute que deux partis puissent canaliser le vote nationaliste: le PQ va devoir se faire une cure de jouvence s’il veut séduire de nouveau son électorat traditionnel. S’il échoue, les souverainistes, fidèles comme ils le sont généralement, se partir une nouvelle église un peu plus loin, et devenir marginaux. S’il réussit, il pourrait renvoyer l’ADQ là où il était avant son élection, à moins que Charest ne fasse définitivement fuir ses électeurs vers l’ADQ avec un bilan encore plus mauvais que celui des 4 dernières années—là, ce serait le PLQ qui se trouverait marginalisé. Bref, je crois que la marge est proche pour les trois partis (mais surtout pour le PQ), de sorte qu’il serait facile de retomber dans un climat politique où deux partis se partagent les projecteurs.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :